GrimSkunk

En novembre 1988, un local de pratique montréalais voit cinq jeunes punks unir leur rage pour jeter les bases de ce qui deviendra quelques mois plus tard GrimSkunk. Les premiers enregistrements de ces pionniers du rock alternatif au Québec témoignent d’une longue marche à travers une province vierge de toute structure de diffusion pour ce style musical. Autumn Flowers (1991), Exotic Blend (1992), Rooftop Killer (1993), GrimSkunk (1994) et Meltdown (1995) s'imposent comme une explosion punk-rock-métal, nuancée de quelques envolées progressives et psychédéliques. Rapidement, une vision internationaliste s'impose à la formation. Alors qu’elle passe des clubs aux salles prestigieuses de grande capacité, elle commence à se sentir à l'étroit au Québec. Après avoir traversé le Canada, le groupe met le cap sur l'Europe et les États-Unis. De ces nombreux périples, il enrichit ses nouvelles chansons d'influences des musiques du monde comme en attestent ses disques Fieldtrip (1998) puis, dans un registre plus pop, Seventh Wave (2002). Avec la même passion, GrimSkunk cultive son indépendance en créant sa propre étiquette de disques, Disques Indica, en 1997. En plus de ses propres productions, le groupe y accueille de nombreux acteurs de la scène locale pétris de talents mais en mal de structures : Les Trois Accords, Dobacaracol, Vulgaires Machins, Caféïne... et aussi plusieurs artistes étrangers réputés dont Tryo, Joseph Arthur, The Cat Empire. Après plus de trente années d'activités, le quintette dépasse allègrement le cap des 2.000 spectacles en carrière (devant plusieurs centaines de milliers de spectateurs) incluant de multiples apparitions dans des festivals internationaux prestigieux. Une passion pour la scène immortalisée sur le CD/DVD Live + DVD unplugged (2003). GrimSkunk ne s’essouffle pas au virage du nouveau millénaire et ravive même sa flamme à la parution de chaque nouvel album : Fires under the Road (2006), Set Fire! (2012) et Unreason in the Age of Madness (2018).

Scénographie

Plus de 2.000 spectacles (Canada, Australie, Allemagne, Belgique, Brésil, Danemark, Espagne, États-Unis, France, Norvège, Pays-Bas, Suède, Suisse...) incluant nombre de grands festivals internationaux

Prix et distinctions

  • Lauréat «Spectacle de l’année», Gala GAMIQ (2018)
  • Nomination «Album Rock de l’année» pour l’album Unreason in the Age of Madness, Gala GAMIQ (2018)
  • Nomination «Artiste de l’année - Choix du public », Gala GAMIQ (2018)
  • Nomination «Meilleur album indie rock» pour l'album Fires under the Road, Gala GAMIQ (2007)
  • Nomination «Artiste québécois s'étant le plus illustré dans une autre langue que le français», Gala ADISQ (1995)

  • Voivod

    Voivod

    23 janvier 2019

    Fortitude Valley, Australie

    Crowbar Brisbane

    infos

    24 janvier 2019

    Belconnen, Australie

    The Basement Canberra

    infos

    25 janvier 2019

    Melbourne, Australie

    Max Watt's

    infos

    26 janvier 2019

    Leichardt, Australie

    Crowbar Sydney

    infos

  • Carotté

    Carotté

    23 janvier 2019

    Québec, QC

    Cégep Limoilou

    infos

  • Kevin Parent

    Kevin Parent

    24 janvier 2019

    Maskinongé, QC

    SUPPLÉMENTAIRE

    infos

    25 janvier 2019

    Maskinongé, QC

    COMPLET

    infos

  • Busty and the Bass

    Busty and the Bass

    24 janvier 2019

    Bromont, QC

    Bistro-Bar La Débarque

    infos

  • Klô Pelgag

    Klô Pelgag

    24 janvier 2019

    Chicoutimi, QC

    Théâtre Banque Nationale

    infos

  • Sally Folk

    Sally Folk

    26 janvier 2019

    Laval, QC

    Laval en Blanc

    infos

© 2005-2019 Preste Spectacles & Tournées.

Tous droits réservés.